A la découverte du quartier de l’Opéra

Le choix du projet de Charles Garnier, qui a un goût prononcé pour l’architecture d’apparat, sera le plus célèbre exemple du style propre à la période de cette fin de siècle. L’Opéra Garnier, inauguré en 1875, ancre le quartier dans une nouvelle ère de vitalité et d’opulence. La preuve par 3 lieux.

Où trouver les traces de la Seconde Guerre Mondiale ?

Quatre années d’occupation allemande, entre 1940 et 1944, auront profondément marqué la capitale et les Parisiens. De nombreux bunkers voient le jour, dont l’abri sur les quais de la station Place des Fêtes ou encore l’abri de défense massive utilisé par les Forces Françaises de l’Intérieur sous le nouveau musée de la Libération. Il existe aussi des signes extérieurs plus visibles des stigmates de la Seconde Guerre Mondiale. Après les traces de la Grande Guerre, place aux traces parisiennes de la guerre de 39-45.

%d blogueurs aiment cette page :