4 secrets à connaître sur les hôpitaux parisiens

Quand on évoque les hôpitaux parisiens, on ne pense évidemment pas à leurs origines historiques… Pourtant, ils sont entourés d’histoires séculaires et d’anecdotes étonnantes. Si celles de l’Hôtel-Dieu et Saint-Louis n’ont plus de secrets pour vous et que vous avez découvert les oeuvres de Necker, ou Robert Debré, partez désormais à la découverte des histoires des hôpitaux Broca, de Port-Royal, des Quinze-Vingts ou de la Pitié Salpêtrière.

Où trouver les vestiges romains de Lutèce dans le sud de Paris ?

La cité de Lutèce se concentrait autour de deux sites principaux : l’île de la Cité et la montagne Sainte-Geneviève, la Seine traversant la ville de part en part. On y trouvait des murailles, un port, un palais, des thermes, des arènes, un amphithéâtre ou encore le forum. Il reste cependant deux éléments, excentrés à la ville gallo-romaine, qui possèdent une importance capitale. Dernière plongée dans les méandres de Lutèce

Trois exemples d’oeuvres d’art au profit des hôpitaux parisiens

Il n’est pas rare que des artistes, qu’ils soient reconnus sur le plan international ou non, s’engagent auprès des personnels hospitaliers et des malades. Ces œuvres installées au sein d’un établissement hospitalier ont le pouvoir d’égayer les murs et d’espérer apporter une meilleure convalescence aux malades. La capitale possède quelques exemples d’artistes de renommée internationale qui ont transmis une œuvre au profit de nos établissements de santé. Je vous fais découvrir 3 beaux exemples au sein de 3 hôpitaux parisiens emblématiques.

%d blogueurs aiment cette page :