L’histoire de la ligne 11 du métro parisien

La ligne 11 du métro parisien est une des dernières lignes à avoir été construite puisqu’elle est inaugurée en 1935. Elle était destinée à remplacer le funiculaire de Belleville, fermé en 1924. Elle a la particularité technique d’avoir été la première ligne de métro au monde à doter ses rames de matériel
pneumatique en 1956. Focus sur trois de ses stations emblématiques.

L’histoire de la ligne 10 du métro parisien à travers 3 stations

Il faut bien admettre que la ligne 10 n’est pas la plus connue des usagers parisiens. Dans les dernières lignes à ouvrir, en 1923, elle est liée aux lignes 8 et 13. Elle récupère le tronçon occidental de la ligne 8, quand cette dernière change de terminus et elle reprend une section d’origine de la ligne 13. Elle est donc une des lignes dont le tracé a le plus évolué depuis sa création. Petite dernière sur la liste en terme de fréquentation (mises à part les lignes bis), la ligne 10 possède pourtant quelques stations dotées d’intérêt.

L’histoire de la ligne 8 du métro parisien à travers 3 stations

Avec ses 38 stations, la ligne 8 est la plus longue du réseau métropolitain parisien, ex-æquo avec la ligne 7, bien que la première ne possède pas de branches. Construite à partir de 1908 et inaugurée en 1913, elle est la seule à traverser la Seine et son affluent, la Marne. La ligne 8 est aussi tristement célèbre pour être le théâtre du premier crime non résolu du l’histoire du métro parisien : celui de Lætitia Toureaux à la station Porte Dorée. Finalement, la ligne 8, seulement 10ème du trafic métropolitain, a beaucoup de choses à raconter.

L’histoire de la ligne 7 du métro parisien à travers 3 stations

La ligne 7 collectionne les gros chiffres : une des plus longues lignes avec ses 22,5 km, une des plus fréquentées avec ses quelques 129 millions d’utilisateurs et celle comptant le plus grand nombre de stations (38 arrêts, ex æquo avec la ligne 8). Construite en 1910 avec le tronçon Opéra – Porte de la Villette, la ligne 7 connaît des prolongations successives pour finir à son tracé actuel dans le début des années 1980.

L’histoire de la ligne 6 du métro parisien à travers 3 stations

Avec sa jumelle la ligne 2, la ligne 6 du métro parisien forme la partie circulaire du réseau. En suivant le tracé de l’ancien mur des fermiers généraux, on économise les frais de percement des tunnels. Sur les 26 stations aériennes que compte le métro parisien, la ligne 6 en comptabilise à elle seule 13 et permet de contempler plusieurs sites touristiques, dont les deux plus célèbres tours de la ville.

L’histoire de la ligne 5 du métro à travers 3 stations

Inaugurée en 1906, la ligne 5 est le premier axe nord-sud à voir le jour dans la capitale, la ligne 4
n’étant pas encore terminée. La desserte de 2 importantes places Bastille
et République ainsi que de 3 gares (de l’Est, du Nord et d’Austerlitz) en fait une ligne
très utilisée des Parisiens. Initialement prévue pour rejoindre la gare de l’Est à la gare d’Austerlitz,
la ligne est prolongée entre 1906 et 1985 pour avoir désormais comme terminus Bobigny au nord
et Place d’Italie au sud.

L’histoire de la ligne 4 du métro parisien à travers 3 stations

Cela n’a échappé à personne, la ligne 4 du métro parisien connaît depuis plusieurs mois d’importants travaux de modernisation. Si elle a pour l’instant perdu de sa superbe, la ligne est pourtant une incontournable du réseau, traversant la capitale du nord au sud, et dessert plusieurs stations majeures, comme Châtelet-Les-Halles. Les œuvres décoratives ont pour l’instant laissé place aux murs nus et aux tuyaux. Petit rappel d’une ligne artistique à travers quelques une de ses stations.

L’histoire de la ligne 3 du métro parisien à travers 3 stations

En fonction à partir de 1904, avant même la fin des travaux, la ligne 3 du métro parisien connaît plusieurs évolutions au fur et à mesure des décennies. Et cela, en raison du flux toujours plus croissant de voyageurs. Initialement construite entre Villiers et Père-Lachaise, elle voit la création de prolongements successifs entre Galliéni et Levallois-Perret, puis la construction de la ligne 3bis.

%d