Où trouver les vestiges de la Bastille à Paris ?

Célébrée chaque 14 juillet, la prise de la Bastille est le symbole de la Révolution Française qui a profondément marqué notre histoire française. Cette prison, construite initialement sous le règne de Charles V entre 1370 et 1382 pour y défendre l’Est parisien, fut intégralement démantelée dans les années qui suivirent 1789. Mais alors, reste-t-il des vestiges de cette ancienne forteresse médiévale à Paris ? La réponse en 4 lieux !

Place de la Bastille

Vous arpentez régulièrement la place de la Bastille ? Vous aurez alors peut-être remarqué ces pierres au sol, marquant l’emplacement des anciennes tours de la Bastille. Tout autour de la place, les délimitations de l’ancienne forteresse sont matérialisées et témoignent de l’histoire de ce lieu emblématique.

Place de la Bastille, 11ème

Métro Bastille

© La Tête en l’Air

Sur le quai de la station Bastille sur la ligne 5

Envie d’une petite minute « culture » en allant au travail ? Si vous passez sur le quai de la ligne 5 à Bastille vers Bobigny, arrêtez-vous un instant devant les vestiges du mur de la contrescarpe du fossé de la Bastille.
Mis à jour lors du percement de la ligne 1 en 1899, ces vestiges ont été « remontés » sur le quai de la ligne 5. Et s’il vous reste quelques minutes à attendre le prochain métro, il y a même un peu de lecture.

© La Tête en l’Air

La tour de la Liberté du square Henri Galli


La tour de la Liberté est un des vestiges de la Bastille. De forme cylindrique, avec ses 24m de haut, la tour comportait 5 étages. On suppose que son rez-de-chaussée aurait pu avoir servi de salle de torture.
Complètement démantelée après la prise de la bastille en 1789, on en retrouve des traces lors des travaux du percement de la ligne 1 du métropolitain en 1899.

Les vestiges sont alors entièrement démontés puis reconstitués pierre par pierre à l’extérieur dans le square Henri Galli.
L’emplacement de la tour de la Liberté est mentionné au sol sur le quai du métro ainsi que sur la place de la Bastille, par un tracé, au niveau de la rue St Antoine.

Square Henri Galli, 4ème

Métro Sully-Morland

© La Tête en l’Air

Le Pont de la Concorde

Le projet de construire un pont à cet endroit est concomitant de la création de la place Louis XV (future place de la Concorde). Il s’agit aussi de desservir plus facilement le quartier de Saint Germain des Prés, jusque-là relié par un bac qui assurait la traversée. Le projet est posé dès 1725 mais, faute d’argent, est suspendu pendant plus de 60 ans.

Ce n’est qu’à la Révolution Française que le projet est relancé et le pont achevé (il faut dire que la place voisine est un lieu central de l’époque, en raison de l’emplacement d’une des guillotines).
En pleine tourmente révolutionnaire, on décide de recycler les vieilles pierres de taille de la Bastille « afin que le peuple pût continuellement fouler aux pieds l’antique forteresse ». Encore faut-il le savoir ! Pensez-y la prochaine fois que vous traverserez le pont 😉.

Pont de la Concorde, 8ème arrondissement

Métro Concorde

© La Tête en l’Air

2 commentaires

  1. L’entrepreneur de démolition -de construction s’est aussi servi pour son compte et a bâti en banlieue une assez jolie demeure

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :